Le Val d'Argent

Le Val d’Argent a toujours eu une réputation de vallée maudite. Elle fait partie des terres du marquis de Sterich mais les rapports avec la capitale sont plus que distants.
D’après les anciennes légendes Flaennes, un dieu du temps avant le Temps, ennemi des nouveaux dieux et des nouvelles races, a été vaincu et enterré dans cette vallée, son sang, ses os et sa chair se mêlant au sol, l’enrichissant de métaux et pierres précieuses mais le pourrissant pour des générations.
Lorsque les nains découvrirent cette région, ils furent d’abord réjouis de trouver autant de riches ressources si facilement exploitables. Mais, rapidement, ils s’aperçurent que cet or et cet argent étaient maudits, fermèrent leurs mines et quittèrent cette région, qu’ils nommèrent “La Vallée Pourrissante”.
Quelques tribus de Flaens fuyant l’occupation Oeridienne y habitèrent par la suite mais rares furent celles qui y restèrent, la terre ayant la réputation de pourrir les os des enfants jusque dans la matrice de leur mère. Une petite tribu d’elfes semble toujours avoir habité la forêt noire et des hommes lézards hantent les marais voisins.
C’est en 588, lors de la Reconquête de Sterich, que Kendrick, un aventurier à la tête d’une compagnie de mercenaires, redécouvrit la vallée, laissée intacte par les hordes des Géants. Avec l’aide d’un ingénieur nain, Falrak le Sombre, il réouvrit les anciennes mines et recommença l’exploitation de métaux précieux. Hélas, les métaux extraits des mines étaient atteints d’une “maladie” qui les ternissait et semblait rouiller même les métaux les plus rares. Cependant, Falrak trouva un moyen de nettoyer ces métaux, au prix d’une accélération du pourrissement des terres avoisinantes.
Voyant cela, les familles que Kendrick avait amenées avec lui décidèrent rapidement d’abandonner la région. Craignant de se retrouver sans mineurs, Kendrick décida alors d’instaurer une loi martiale, interdisant à tous de quitter le domaine sans son autorisation.
Pour faire obéir le peuple, il dut investir la plus grande partie des ressources de la vallée dans son armée de mercenaires sans scrupules. Il fit également venir Rassia des Neiges, une sorcière Suloise pour s’assurer le contrôle par la terreur des mineurs.
Ceux qui ne pouvaient supporter une telle dictature et n’avaient pas de famille à entretenir s’enfuirent dans la forêt noire, où ils vivent dispersés, tolérés par Kendrick tant qu’ils ne s’aventurent pas sur les terres cultivées. Barbe Grise le ranger s’efforce d’organiser la résistance à Kendrick mais a déjà des difficultés à éviter que les troupes du baron s’enfoncent dans la forêt noire pour traquer les fugitifs.

La plupart des habitants du val sont d’origine flaenne, les plus anciens des habitants du continent. Kendrick et la plupart de ses mercenaires sont des Oeridiens, dont les rapports avec les Flaens sont variables mais souvent teintés d’un certain mépris.

La capitale du Val d’Argent est Villemor, du nom, disent les anciens Flaens, du dieu enterré sous la vallée. C’est un village triste, d’environ 200 habitants, où la présence de la milice se fait particulièrement sentir. Du village, on peut voir La tour du Mor où demeure le baron Kendrick.
La mine d’argent et le moulin à eau qui sert à nettoyer et purifier le minerai sont au bord du lac proche, La mare aux Vouivres à une dizaine de minutes du village, et l’eau qui sert à ce moulin prend une vilaine couleur rouille, raison pour laquelle les villageois utilisent généralement l’eau de l’amont du moulin.
Le marais des Ecailles en aval de la mare aux Vouivres est la principale victime de la pollution de l’eau et les hommes lézards qui y demeurent deviennent de plus en plus agressifs. Les gardes de la Tour aux Ecailles qui contrôle la route qui mène à Istivin ne sortent d’ailleurs plus de la tour qu’en groupes lourdement armés.
La Forêt Noire est le dernier repaire des opposants à Kendrick, ainsi que celui des quelques elfes qui sont restés dans la vallée.
Au nord de la Tour aux Ecailles se trouve le Trou d’Enfer, une crevasse qui s’enfonce dans les entrailles de la terre et d’où sortent régulièrement des bandes de gobelins qui vont piller les champs des alentours de Villemor. Kendrick semble moins se soucier de ces raids que des quelques fugitifs de la forêt noire.
Kar Mor est, d’après les légendes, l’endroit où est enterré le crâne du dieu qui git sous la vallée. Un cercle d’une dizaine de menhirs marque l’endroit, où nul n’a jamais passé une nuit sans mourir ou devenir fou.

Le Val d'Argent

Du Crepuscule à l'Aube Voodoo75